Et si on verdissait les ports français?

Updated: Jan 4


« Fixer le cap » : c’est l’ambition de la nouvelle stratégie nationale portuaire, qui s’inscrit dans le plan de relance français, afin de (re)positionner les ports relance économique et de la transition écologique.


Parce que demain il n’y aura qu’une croissance.

La croissance Verte Bleue


La France c’est plus de 20 000 kilomètres de côtes, 350 millions de tonnes de marchandises et 30 millions de passagers qui transitent chaque année par les 66 ports de France.


Avec le 2ème domaine maritime au monde, la France a un impact environnemental non négligeable. Les ports commerciaux ont un rôle majeur à jouer dans la transition écologique, dont la feuille de route est décrite dans la nouvelle stratégie nationale portuaire, fixant les objectifs qualitatifs et temporels de décarbonation, d’économie circulaire, et de protection de la biodiversité.


En outre cette nouvelle feuille de route, les pressions règlementaires s’accélèrent avec Fitfor55 (Inclusion du domaine du maritime dans le marché de quota carbone à partir de 2025), la nouvelle Directive pour la gestion des déchets produits sur les bateaux et/ou récupérés dans les filets, ou encore le Zéro Artificialisation Nette (ZAN) opérant dès 2030. Elles forcent les ports à repenser leurs leviers de compétitivité.


French, EU, World Regulations for Harbors
Comprendre les pressions réglementaires a tous les niveaux: Une multitude de défis

De nouveaux business modèles plus écoresponsables et digitalisés apparaissent comme incontournables pour générer de nouveaux revenus. Cette diversification d’activités parait d’autant plus importante que les ports français sont en perte d’attractivité comme l’indique la faible part de marché qu’il représente au niveau européen malgré leurs nombre et taille : moins de 8%.


Afin de regagner le « terrain » perdu, c’est tout l’écosystème portuaire qui doit se transformer, s’adapter au clean shipping, organiser l’écologie industrielle avec ses parties prenantes, dépolluer et revaloriser les sites d’activité, renforcer l’intermodalité avec d’autres secteurs et organiser la protection systématique de la biodiversité impactée.


Plus facile à dire qu’à faire, en tous cas pas sans l’aide d’experts sachant organiser des solutions durables à grande échelle et caractériser les innovations qui feront la différence demain pour pouvoir se revendiquer port propre et neutre en émission de carbone.



Helene Isermeyer, Engineering performance Expert

Aurianne Megdoud, Innovation Expert


Pourquoi (RE)SET Maritime?

Fort de nos expertises techniques, compétences industrielles, et de notre empreinte dans les écosystèmes innovants européens, RESET Maritime, association des sociétés française RE(SET) et allemande eolos, possède les compétences et profils en interne pour vous appuyer aussi bien dans vos projets de transition écologique industrielle, que sur les premières amorces nécessaires au niveau stratégique.


21 views0 comments